Les hirondelles, des oiseaux menacés?

Les deux espèces d’hirondelles les plus communes en Alsace, l’hirondelle de fenêtre et l’hirondelle rustique, connaissent depuis quelques décennies une baisse drastique de leurs populations. A qui la faute ?

Alors que la première, entièrement noire et blanche, s’est complètement adaptée au milieu urbain, nichant à l’extérieur des édifices sous les toits, la deuxième, facilement reconnaissable grâce à sa gorge rousse, reste fidèle au milieu rural, construisant ses nids dans les granges et les bâtiments ouverts. La troisième espèce alsacienne, l’hirondelle de rivage, est quant à elle beaucoup plus rare, inféodées uniquement à certains cours d’eau.

Symbole du printemps, puisque c’est une des premières migratrices de retour en France après avoir passé la mauvaise saison dans ses quartiers d’hiver en Afrique, l’hirondelle n’est malheureusement pas toujours la bienvenue. Les oiseaux souffrent certes beaucoup des dégradations de leur habitat naturel et d’une diminution de leur nourriture (les insectes volants, en forte baisse à cause des pesticides et de l’assèchement des zones humides), mais aussi de sites de reproduction disponibles. L’évolution du monde rural, avec la disparition de l’élevage traditionnel et des granges ou étables qui lui sont inhérents, est ainsi particulièrement néfaste à l’hirondelle rustique l’hirondelle de fenêtre subit elle une importante destruction de ses nids, installés souvent sur des maisons d’habitation ou des façades commerciales. Les salissures produites par les déjections, pourtant facilement neutralisables, sont alors systématiquement invoquées pour justifier ces actes.

Comme la presque totalité des passereaux, les hirondelles sont des espèces protégées (ce qui inclut les oiseaux eux-mêmes, leurs nids et leurs œufs), qui enchantent le paysage printanier par leur vol gracieux. Préserver leurs nids, voire en installer de nouveaux, contribue au maintien de leur présence dans notre région à l’heure où la biodiversité est devenue un enjeu majeur dans l’évolution de notre société, aidez-nous à les protéger !

Pour en savoir plus sur les hirondelles et les façons de co-habiter en harmonie avec elles (suppression des

salissures, installation de nouveaux nids), contactez le service « Médiation Faune Sauvage » de la LPO Alsace:

03 88 22 07 35/06 87 14 66 78.

Actualités

Laisser un commentaire